Sedevacantisme c’est quoi ?

Pourquoi la plupart des églises sont aujourd’hui désertées ?

Pourquoi la promotion de toutes les religions ?

Pourquoi la décadence actuelle du monde baptisé ?

Pourquoi tant de scandales ? etc …

Tout est lié.

Les ennemis de l’Eglise, ces loups déguisés en agneaux (les sectes secrètes), ont infiltré l’Eglise de Dieu jusqu’à son sommet et se font passer actuellement pour les autorités légitimes de celle-ci (Vatican infiltré). Et le peuple catholique trop pourri par leur modernité (athéisme, matérialisme) suit sans broncher (il a du pain et des jeux).

Le sédévacantisme (de l’expression latine sede vacante, « le trône de saint Pierre est vacant », utilisée entre la mort d’un pape et l’élection de son successeur) est une position religieuse tenue par les catholiques pour garder la foi, qui soutient que depuis la mort de Sa Sainteté Pie XII, le siège de Pierre est vacant (ou mieux dit est occupé illégitimement) et que, par voie de conséquence, Jean XXIII, Paul VI, Jean-Paul Ier, Jean-Paul II, Benoît XVI et François 1er ne sont que des usurpateurs, et des antichrists (et non pas l’Autorité légitime).

suite (cliquez)

La secte conciliaire (issue de vatican 2) n’a pour but que de corrompre les âmes.

« Car il est impossible, pour ceux qui ont été une fois éclairés, qui ont goûté le don céleste, qui ont eu part au Saint-Esprit, qui ont goûté la douceur de la parole de Dieu et les merveilles du monde à venir, et qui pourtant sont tombés, de les renouveler une seconde fois en les amenant à la pénitence, ceux qui pour leur part crucifient de nouveau le Fils de Dieu et le livrent à l’ignominie. » (saint Paul aux hébreux, chapitre 6)

« Ils leur promettent la liberté, quand eux-mêmes sont esclaves de la corruption ; car on est esclave de celui par qui on s’est laissé vaincre. Car si ceux qui, par la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, s’étaient retirés de la corruption du monde, se laissent vaincre en s’y engageant de nouveau, leur dernier état devient pire que le premier. En effet mieux valait pour eux n’avoir pas connu la voie de la justice, que de retourner en arrière, après l’avoir connue, en abandonnant la loi sainte qui leur avait été enseignée. Il leur est arrivé ce que dit un proverbe avec beaucoup de vérité :  » Le chien est retourné à son propre vomissement  » et :  » La truie lavée s’est vautrée dans le bourbier. «  » (2 saint Pierre, chapitre 2)

Mgr Sanborn pointe du doigt les errements conciliaires (cliquez)

Le Saint-Siège est VACANT (cliquez)

Livre Mystère d’Iniquité (cliquez)

Livre 2000 ans de complots contre l’Eglise (cliquez)

Questions & Réponses : Vatican II, le Pape et la FSSPX (cliquez)

Jérôme Bourbon: 50 ans après Vatican d’eux (cliquez)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s