Vincent Lambert, un innocent condamné à mort !

vl

Nous pouvons aussi appeler l’Elysée! Nous avons cru pour notre part à un canular quand on nous a appris cela en début de journée, puis les “testeurs” se sont multipliés, et même un abbé de la fraternité l’a fait depuis son poste en Afrique! La chapelle Sainte Honorine de la FSSPX a aussi relayé l’info largement.
Comment faire et que dire? Vous allez voir c’est “timide-compatible”!

Il faut appeler ce numéro:  O1 42 92 81 00
Il y a de l’attente ou pas, selon que d’autres personnes appellent en même temps que vous.
Vous tombez sur une standardiste de l’Elysée et vous n’aurez affaire qu’à elle.
Les standardistes étant très polies et absolument responsables de rien dans cette histoire, restez très courtois.
L’échange sera très bref, car elles enchaînent et elles ne vous demanderont ni votre nom, ni vos raisons: elles sont là pour noter et répertorier quelle que soit le but de votre appel.
L’échange devrait donner à peu près ceci:
– standardiste: phrase d’accueil téléphonique
– vous: “bonjour madame, j’appelle pour demander au président de la République d’empêcher l’euthanasie de Vincent Lambert”
– standardiste: “c’est noté, – ou- votre appel a été comptabilisé, au revoir Monsieur/Madame”
– vous: merci madame (mais il se peut qu’elle ait déjà raccrochée car c’est de l’ultra rapide même si très poli)
Terminé. Oui c’est tout. Durée moyenne une minute ou moins d’une minute. Tous les testeurs concordent!
Même si vous hésitez, faites passer, ça ne vous coûtera rien! et puis lancez vous! La minute d’après vous n’y penserez plus et vous serez contents de l’avoir fait!
en udp
Rosine Lagny

 

source

Le comité de défense des personnes handicapés (CDPH) de l’ONU et le défenseur français des droits rappelle que le gouvernement français a l’OBLIGATION JURIDIQUE de maintenir l’alimentation et l’hydratation de Vincent LAMBERT

source

 

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.