Qui facilite l’islamisme aux USA ? « Les grands médias, la CIA, la communauté juive américaine,… » (Stephen Bannon)

Le Washington Post a publié vendredi un article consacré à un projet de documentaire qui n’a jamais vu le jour mais qui devait être réalisé par Stephen Bannon, aujourd’hui stratège en chef du président américain Donald Trump.

Ce documentaire devait s’intituler « Les Etats islamiques d’Amérique ». Le Washington Post dévoile la proposition faite à ce sujet en 2007 par Bannon.

Bannon avait l’intention d’y démontrer que la menace qui pèse sur l’Occident est bien plus large que celle des terroristes islamistes, et que la responsabilité incombe pour beaucoup à des non-musulmans.

L’intérêt de ce document est que Stephen Bannon y énumère ceux qui, selon lui, sont des « facilitateurs parmi nous » de l’islamisation des Etats-Unis : les grands médias, la CIA et le FBI, les associations de défense des droits civiques, « les universités et la gauche », et la « communauté juive américaine ».

Il décrit également « les organisations de façade et les Américains musulmans fourbes dont le discours officiel prêche la réconciliation et le dialogue mais qui, en coulisses, défendent la haine et le mépris de l’Occident. »

Bannon cite par exemple la Société islamique d’Amérique du Nord qu’il qualifie de « jihadistes culturels ». Cette organisation a été fondée dans les années 1960 et est liée avec les Frères musulmans mais aussi avec des associations juives, dans des projets qui visent officiellement à « lutter contre l’antisémitisme et sensibiliser les musulmans à la Shoah ».

source

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.