Tabac : le sevrage est possible sans se déplacer chez un médecin

Les statistiques de l’Organisation Mondiale de la Santé sont d’une froide réalité.  14 millions de Français fument, soit près du quart de la population, mais plus de la moitié de la tranche d’âge 20-24 ans. Le tabac provoque chaque année en France 73.000 décès prématurés, dont 5.000 de non-fumeurs intoxiqués par les fumées des autres. Chaque jour, 200 personnes en meurent. Principal facteur de risque du cancer, il est responsable de 90 % des cancers du poumon et de 50 % de ceux de la vessie et est impliqué dans 80 % des infarctus du myocarde des moins de 45 ans.

suite (cliquez)

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.