L’esprit de parti, un danger communautaire : S.J., FSSPX, O.P., IMBC, O.S.B., O.F.M., USML, etc. (1/2)

Au sujet de notre “lettre ouverte à Mgr Tissier de Mallerais”, un dénommé Titus a posté, le 15 juin 2016, plusieurs remarques sur le blog “Christus vincit” qui méritent une réponse.

Mais avant cela, et pour une meilleure intelligence de notre réplique, il convient de réaliser combien l’esprit de parti, cet esprit communautaire nuisible, a pu être dommageable à l’Eglise par le passé. L’histoire de la Compagnie de Jésus, en dépit de tout le bien que cette société religieuse a fait par ailleurs, nous en fournira l’exemple. La réponse à Titus, avec son application à notre temps, viendra peu après.

Nous nous proposons donc, aujourd’hui de donner un bref aperçu de la querelle du laxisme (1) pour réaliser comment la duplicité jésuite en cette affaire a favorisé, un siècle plus tard, la suppression de l’Ordre. Puis après cet exposé, nous remonterons à la cause de ce châtiment qui n’est autre que le maudit esprit de parti (2)

suite (cliquez)

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.