L’antipape Bergoglio professeur d’hérésies

« L’Eglise doit être en réforme permanente », déclare le pape aux luthériens (cliquez)

« Quand les terroristes ou les puissances mondiales persécutent les minorités chrétiennes, (…) ils ne demandent pas « mais tu es luthérien ? Tu es orthodoxe ? Catholique ? Tu es réformé? Pentecôtiste? » Non ! » a lancé le Pape. « Les terroristes ne reconnaissent que le chrétien. L’ennemi ne se trompe pas, il sait reconnaître où est Jésus. »

C’est lors d’un discours improvisé, mercredi 12 octobre 2016, dans la salle Paul VI du Vatican, devant les participants à la conférence annuelle des Secrétaires de la «Christian World Communions », une organisation internationale de dialogue rassemblant plusieurs Églises chrétiennes, que l’actuel détenteur du trône pétrinien a exalté cette nouvelle notion conciliaire qu’est « l’œcuménisme de sang ».

suite (cliquez)

 

 

Advertisements
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.