Bergoglio célébrera les 500 ans de la ‘Réforme’ luthérienne

L’anti-Pape François ira en Suède le mois prochain… pour commémorer les 500 ans de la ‘Réforme’ de Luther… moine apostat, et corrupteur d’une religieuse apostate, ami de la table et de la taverne, insipide et grossier plaisant, ou plutôt impie et sale bouffon, qui n’épargna ni pape ni monarque, d’un emportement d’énergumène contre tous ceux qui osaient le contredire, muni, pour tout avantage, d’une érudition et d’une littérature qui pouvaient imposer à son siècle ou à sa nation, d’une voix foudroyante, d’un air altier et tranchant ; tel fut le « nouvel évangéliste », ou, comme il se nommait, le « nouvel ecclésiaste » qui mit le premier l’Église en feu, sous prétexte de la réformer…

suite (cliquez)

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.