Autopsie du livre de Salza & Siscoe « True or False Pope? »

Dans une toute nouvelle vidéo de trente minutes (voir ci-dessous), l’abbé Anthony Cekada (atteint d’un cancer, [prions pour lui]) se livre à une dissection de haute volée des principaux problèmes dont John Salza & Robert Siscoe tentent de réfuter l’existence dans leur livre « True or False Pope? Refuting Sedevacantism and other Modern Errors » [Vrai ou faux Pape ? Réfutation du sédévacantisme et d’autres erreurs modernes]. Après avoir fait litière de plusieurs manœuvres de diversion et arguments émotionnels employés par le duo anti-sédévacantiste, l’abbé Cekada démontre que l’argument à la base du livre tout entier est irrémédiablement imparfait : Salza & Siscoe, qui prétendent avoir étudié la question dix années durant, se trompent même sur les données fondamentales relatives au péché d’hérésie. Ils soutiennent en effet que le péché d’hérésie relève forcément, par définition, du seul for interne, niant effectivement du même coup l’existence du moindre péché public. Pour Salza & Siscoe, le péché est interne et le crime externe par définition. Or, la vérité est autre : En tant que péché, l’hérésie peut être interne ou externe, et si elle est externe, elle peut-être secrète (occulte) ou publique, comme le résume cet extrait de la vidéo en question :

suite ici (cliquez)

 

Advertisements
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.