François-Bergoglio se méfie de l’expression « racines chrétiennes de l’Europe »

paix ratzi bergogo et co

Il y annonce en tout premier lieu un voyage en France, pays dont il dresse un éloge intellectuel quant à son apport au catholicisme.

Texte ici (cliquez)

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.