Alain Escada : « N’est-il pas étrange que ni le gouvernement ni les lieux de pouvoir ne figurent parmi les cibles des terroristes ? »

Tous les médias en parlent. L’analyse de l’ordinateur d’un terroriste de l’Etat Islamique aurait permis d’apprendre que Civitas figurait sur la liste des cibles envisagées pour commettre un attentat. Nous avons posé quelques questions à Alain Escada, président de Civitas.

MPI : Comment avez-vous appris la nouvelle que Civitas avait figuré parmi une liste de cibles potentielles des terroristes de Bruxelles ?

Alain Escada : J’ai pris connaissance de cette rumeur par l’entremise des médias. Dans un premier temps, il était question d’une « association catholique conservatrice basée à Argenteuil ». Ensuite, le nom de Civitas est apparu explicitement.

MPI : Que vous en a dit la police ?

suite ici (cliquez)

 

Advertisements
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.