François sert-il le Christ ou Allah ?

bergoglio constantinople

Allah exige du sang, ainsi que les têtes coupées des disciples du Christ. François fait tous les efforts possibles pour introduire cette pratique en Europe dès que possible.

Le dimanche 28 février 2016, François a de nouveau exhorté l’Europe à  « répartir équitablement le poids » de l’aide apportée aux migrants. L’an dernier, les musulmans d’Egypte ont rituellement décapité 21 chrétiens, et ont filmé cela de façon provocante. François reste muet à ce sujet, ce qui signifie qu’il approuve. La même année, des musulmans ont décapité 30 chrétiens éthiopiens et assassiné des chrétiens en Libye de la même manière. François se tait. L’année dernière a marqué le 100e anniversaire du génocide de 1,5 million de chrétiens arméniens. François reste muet sur cet holocauste. Aujourd’hui, nous assistons à l’islamisation planifiée de l’Europe, associée à des attaques terroristes et à la criminalité de toute sorte, mais le pape ne se tait plus. Il ne cesse de répéter un seul et même mantra : chaque paroisse, chaque monastère et tous les sanctuaires d’Europe, doivent accueillir des « migrants » musulmans !

Le Coran n’est pas le même livre sacré que la Bible, et le Dieu musulman et le Dieu chrétien ne sont pas une seule et même chose. Néanmoins, François proclame publiquement ces hérésies.

Il faut savoir clairement que, selon la bulle dogmatique du pape Paul IV, Cum Ex Apostolatus Officio, François n’est pas le pape légitime de l’Eglise catholique parce qu’il est sous l’anathème de Dieu – une malédiction. Cette bulle prévoit que si avant son élection en tant que pape, un évêque ou cardinal est tombé dans une certaine hérésie, son élection est nulle et non avenue, et toutes ses actions seront sans vigueur. François Bergoglio se trouve sous un anathème multiple pour des crimes commis contre la foi et contre les lois morales (divines). La Parole de Dieu dit : « Si quiconque vous annonce un autre Évangile, même si cela devait être un ange du ciel, qu’il soit maudit – anathème » (Gal, 1:8-9).

Cependant, les croyants, prêtres ou même évêques pourris n’ont qu’une seule réponse à tout : « N’offensez pas le Saint-Père ». Chanter ce mantra aujourd’hui est le signe d’une perte de raison et de conscience, et d’une ignorance totale de la vérité ! Bergoglio n’offense pas seulement le Dieu trinitaire, il blasphème contre Lui ! Il traite les catholiques comme des fous ayant le plus bas QI possible, et se moque de l’Evangile et de la Tradition apostolique. Il a trahi le Christ comme Judas ! À moins qu’il ne se convertisse, il sera condamné pour l’éternité. Allah, qu’il sert, ne le sauvera pas !

 

+ Elie

Patriarche du Patriarcat Catholique Byzantin

+ Méthode OSBMr                 + Timothée OSBMr

Evêques secretaires

 

source

Advertisements
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.