Devons-nous accepter ou rejeter l’immigration ?

Quelques réflexions utiles de saint Thomas d’Aquin

Le problème de l’immigration n’est pas nouveau. Saint Thomas d’Aquin s’en est déjà occupé au XIIIe siècle dans sa célèbre Somme théologique (I-II, Q. 105, art. 3). Inspiré par les enseignements de l’Écriture Sainte relatifs au peuple Juif, le Docteur Angélique établit clairement les limites de l’hospitalité due aux étrangers. Peut-être pouvons-nous, nous aussi, en tirer quelques enseignements.

suite (cliquez)

Advertisements
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.