La pernicieuse hérésie de l' »œcuménisme du sang » de François


« Ils ne peuvent être Martyrs, ceux qui ne sont point dans l’Eglise : ils ne pourront parvenir au Royaume, ceux qui ont abandonné Celle qui doit régner… Qu’ils soient même livrés au feu et brûlés par les flammes ou livrent leur vie en étant exposés devant les bêtes féroces, cela ne sera point la couronne de la foi mais la peine de la perfidie. »
(Saint Cyprien, De Unitate Ecclesiae)

suite (cliquez)

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.