La morale et les mœurs chez les protestants

Obélix et les protestantsLa règle des mœurs est le principe moral qui doit nous conduire à la vertu, nous diriger dans l’acquisition du mérite surnaturel et nous disposer au bonheur de l’éternité. Dans l’Église, la règle des mœurs a pour principe, les notions des actes humains de la conscience et de la loi ; pour objet, les commandements de Dieu et de l’Église ; pour instrument, la grâce ; et pour adjuvants, la prière, les Sacrements et le Saint Sacrifice. — Dans le Protestantisme, la règle des mœurs, c’est le salut par la foi sans les œuvres.

suite (cliquez)

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.