Un musulman converti enlevé en Nouvelle-Zélande

Lu ici :

« Il y a cinq ans un ressortissant saoudien, Khalid Muidh Alzahrani, boursier du gouvernement d’Arabie Saoudite, arrivait à Christchurch en Nouvelle-Zélande pour apprendre l’anglais. Il apprit l’anglais mais se convertit aussi au christianisme et prit le nom de baptême de Daniel. Sachant le sort qui était réservé aux “apostats” dans son pays d’origine, il demanda l’asile politique à la Nouvelle-Zélande et il l’obtint. C’est alors que commencèrent ses problèmes. Partout dans le monde où existent des communautés de Saoudiens, notamment dans les universités, le gouvernement a soin d’y infiltrer des agents afin de surveiller ses ressortissants, officiellement pour que ces derniers « ne ternissent pas l’image de l’Arabie Saoudite ». Lorsqu’un converti saoudien est découvert, le gouvernement fait d’abord pression sur sa famille restée au pays. Et c’est ainsi que le converti commença à recevoir des messages menaçants de son frère. Il en reçus jusqu’au 31 juillet de cette année, date à laquelle deux personnes non identifiées se présentèrent à son appartement de Christchurch et l’emmenèrent avec eux. Les amis et relations du converti n’ont depuis plus de nouvelles de lui. L’ambassadeur d’Arabie Saoudite en Nouvelle-Zélande a déclaré que les services consulaires du royaume wahhabite avait procuré un billet d’avion à Daniel afin qu’il rentre au pays car il avait « insisté » pour rentrer pour voir sa mère… Curieusement, Daniel est parti sans bagages et la police a constaté que le repas qui était préparé sur la table à manger de son appartement, avait à peine été entamé… Interpol a confirmé que Daniel avait bien débarqué en Arabie Saoudite. Je pense que nous pouvons tous prier à ses intentions. »

source

secte du diable.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.