Les Etats-Unis et la Turquie ont entrainé et armé les djihadistes de l’Etat Islamique

Le Figaro nous avait déjà appris qu’une « salle des opérations », en Jordanie, dirigée par l’Arabie Saoudite, coordonne la livraison d’armes aux rebelles syriens. Y siège la France, le Qatar, la Turquie, les Etats-Unis. La fameuse « Islamérique » si bien décrite par Aymeric Chauprade dans son livre Le choc des civilisations (Chroniques, 2013).  L’entrainement des djihadistes serait aussi au programme dans le Royaume hachémite. Avec l’avènement d’un califat terroriste non prévu dans le scénario américain (renverser Bachar), il semble que la créature outrepasse le rôle préalablement assigné par son démiurge. Voir ce sujet de Russia Today :

vidéo ici (cliquez)

 

Advertisements
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.