Le Piss Christ s’invite à Ajaccio avec la bénédiction de la secte

Chaque été, le Musée Fesch d’Ajaccio propose au public une grande exposition mettant en miroir œuvres classiques et art contemporain. Cette année, face à la peinture lombarde du XVIIe siècle, c’est l’Américain Andres Serrano qui est à l’honneur avec son œuvre majeure : le Piss Christ. Soit la photo d’un crucifix baignant dans l’urine.

Lors des délibérations du conseil municipal au cours desquelles ce projet a été approuvé, Monsieur le maire s’en est expliqué : « Andres Serrano est reconnu comme étant l’un des plus grands artistes américains vivants, et, malgré une polémique recherchée par un public extrémiste et inculte (sic), il est l’un des rares artistes qui, aujourd’hui, désire par ses photographies transmettre la connaissance de Dieu ».

suite (cliquez)

Advertisements
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.