Le Royaume de Dieu c’est le Christ (saint Marc 9, 1 et saint Luc 9, 27)

passion christ

« Il leur dit : « Je vous le dis, en vérité, quelques-uns de ceux qui sont ici présents ne goûteront point la mort qu’ils n’aient vu le royaume de Dieu venu avec puissance. » » (saint Marc 9, 1)

 

« Je vous le dis en vérité, quelques-uns de ceux qui sont ici présents ne goûteront point la mort qu’ils n’aient vu le royaume de Dieu. » (saint Luc 9, 27)

 

 

Théophylactus (VIIe siècle):

 

« C’est-à-dire : Il en est quelques-uns (Pierre, Jacques et Jean) qui ne mourront pas, avant que je leur ai découvert dans ma transfiguration, une image de la gloire dont je serai environné lors de mon second avènement. En effet, la transfiguration était comme l’annonce du second avènement où Jésus-Christ et les saints paraîtront au milieu d’une gloire éclatante. »

 

 

S. Ambroise (IVe siècle) :

 

« Toutes les fois que Notre Seigneur excite ses disciples à la pratique de la vertu, par la perspective des récompenses éternelles, et qu’il leur enseigne combien il est utile de mépriser les choses de la terre, il soutient en même temps la faiblesse de l’esprit humain par l’attrait d’une récompense présente. Il est dur et pénible, en effet, de porter sa croix, d’exposer son âme aux dangers, et son corps à la mort, de renoncer à ce que vous êtes, lorsque vous voulez être ce que vous n’êtes pas; et il est rare que la vertu la plus éminente consente à sacrifier les choses présentes à l’espérance des biens futurs. Aussi, notre bon Maître, pour prévenir toute tentation de découragement ou de désespoir, promet qu’il se révélera immédiatement à ses fidèles serviteurs : « Je vous le dis, en vérité, quelques-uns, de ceux qui sont ici présents, ne goûteront point la mort, qu’ils n’aient vu le royaume de Dieu. » »

 

 

Et le Christ ici-bas, c’est l’Eglise.

 

+

 

 

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.