Contradiction entre saint Marc 7, 32-35 et saint Matthieu 15, 30-31 ?

coran enfer

Voyons les textes que certains clowns agitent:

 

 

« On lui amena un sourd et muet, et on le suppliait de lui imposer les mains. Alors Jésus, le tirant à part à part de la foule, lui mit les doigts dans les oreilles, et lui toucha la langue avec sa salive. Et levant les yeux au ciel, il soupira, et lui dit : Ephphétha; c’est-à-dire : Ouvre-toi. Et aussitôt ses oreilles furent ouvertes, et le lien de sa langue fut rompu, et il parlait distinctement. » (saint Marc 7, 32-35)

 

 

« Alors des foules nombreuses s’approchèrent de lui, ayant avec elles des muets , des aveugles, des boiteux, des estropiés, et beaucoup d’autres malades; et elles les jetèrent à ses pieds, et il les guérit : de sorte que les foules étaient dans l’admiration, voyant les muets parler, les estropiés guéris, les boiteux  marcher, les aveugles voir ; et elles glorifiaient le Dieu d’Israël. » (saint Matthieu 15, 30-31)

 

 

Saint Marc nous parle d’UN sourd et muet tandis que saint Matthieu nous parle d’une multitude de malades que Jésus va guérir.

 

Est-ce une contradiction ? pas du tout.

 

 

La réponse est donnée en saint Marc 7, 36-37:

 

« Il leur défendit d’en rien dire à personne ; mais plus il le leur défendait, plus ils le publiaient. Et ravis d’une admiration sans bornes, ils disaient : « Il a fait tout très bien : il a fait entendre les sourds et parler les muets. »

 

 

Jésus procède par étape:

 

1. Des foules nombreuses s’approchent de lui.

2. Il prend à part un sourd et muet pour le guérir.

3. Il défend qu’on fasse la publicité de son miracle, mais on ne respecte pas sa défense.

4. Il guérit donc le reste des malades qu’on lui amène.

 

 

Il n’y a donc aucune contradiction.

 

Saint Marc a simplement mis l’accent sur la guérison qui en entraina d’autres, comme il l’a souligné au verset 37. Saint Matthieu, lui, n’a pas voulu faire cette distinction parlant de l’ensemble des guérisons.

 

Les esprits orgueilleux ne comprennent pas, et leur sort sera le feu de la géhenne.

 

+

 

 

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.