RATZINGER JUGÉ PAR MGR LEFEBVRE

 

RATZINGER JUGÉ PAR MGR LEFEBVRE

— 15 juin 2012 —

 

Alors que le ralliement de la FSSPX à l’église Conciliaire se précise de jour en jour (comme nous vous l’annoncions dès mardi, Mgr Fellay a été reçu ce mercredi 13 juin par « Mgr » Levada qui lui communiqua la décision de Benoît XVI concernant l’intégration de la FSSPX dans l’église conciliaire), plusieurs documents et sermons émanant de membres de la FSSPX s’exprimant sur le sujet ont été rendus publics sur internet ces dernières semaines.

 

Les documents majeurs sont bien évidemment les deux lettres échangées entre Mgr Fellay et les trois autres évêques de la FSSPX. Ce qui a entraîné des cris d’orfraie poussés par la direction de la FSSPX à la divulgation de ces lettres, n’hésitant pas à qualifier cet acte de « péché grave ». Au contraire de la direction de la FSSPX qui ne sera donc pas arrivée à instaurer le black-out total sur ses manœuvres, nous nous réjouissons de cette divulgation tout comme de la diffusion des récents sermons (même très imparfaits) de quelques prêtres de la FSSPX.

Nous espérons que d’autres membres de la FSSPX se prononcent publiquement contre Mgr Fellay et son acte d’apostasie, mais nous espérons surtout que ces prêtres puissent un jour sortir de leur aveuglement afin qu’ils comprennent les raisons profondes du ralliement-trahison de leur Supérieur et parviennent enfin à rejeter ces erreurs doctrinales abominables qui sont à l’origine de la dérive et du naufrage de l’œuvre de Mgr Lefebvre (considérer l’église conciliaire comme l’Eglise catholique, présenter un apostat comme le Vicaire de Notre Seigneur, refuser de reconnaître l’invalidité des nouveaux sacrements…).

 

Chez les prêtres de la FSSPX, on va de l’opposition radicale au ralliement (abbé Grosso, abbé Cardozo, abbé Chazal, abbé Pfeiffer, abbé Koller…) au soutien le plus total (abbé Schmidberger, abbé Wailliez, abbé Simoulin, abbé Rostand…).

Mgr Marcel Lefebvre
Mgr Marcel Lefebvre

 

Le but de ce présent document n’est pas d’analyser les diverses lettres, conférences ou sermons publiés sur le ralliement.

Après un rappel de ce que disait Saint Pie X sur le modernisme, nous ferons un exposé de plusieurs paroles de Mgr Lefebvre pour montrer quelle était son opinion sur le « Cardinal » Ratzinger. Pour conclure, nous verrons quelques uns des moyens employés par certains membres de la FSSPX pour que les fidèles se taisent et acceptent docilement le futur ralliement.

 

« Obéissez à Mgr Fellay, il a les grâces d’état », nous dit-on. Ne pas le faire serait un péché mortel ! On ne nous le dit pas expressément mais c’est clairement sous-entendu. Par contre, désobéissons à celui que l’on déclare comme pape !!!
Cette position grotesque et absurde, qui est celle de la FSSPX, nous fait justement comprendre qu’il ne faut absolument pas nous fier aux clercs qui la défendent. Une attitude d’extrême méfiance est donc nécessaire, non seulement envers Mgr Fellay mais aussi envers les trois autres évêques et les quelques opposants qui commencent à réagir 10 mètres à peine avant que l’avion ne s’écrase !

« Pour eux s’accomplit la prophétie d’Isaïe qui dit : Vous entendrez de vos oreilles et vous ne comprendrez point ; vous verrez de vos yeux, et vous ne verrez point.

Car le cœur de ce peuple s’est épaissi, et ils sont durs d’oreilles, et ils ferment leurs yeux : de peur que leurs yeux ne voient, que leurs oreilles n’entendent, que leur cœur ne comprenne, qu’ils ne se convertissent et que je ne les guérisse » (St Matthieu, XIII, 14-15).

 

À diffuser très largement autour de vous !

In Christo Rege

Résistance catholique

 

 

  1. Lire le message…
  2. Télécharger en PDF PDF

 

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.